Innover, sans oublier les fondamentaux

 Innover : le maître mot du moment. Presque une injonction à laquelle tous doivent se plier, On ne ne parle que d'ubérisation des professions, de nécessité de se démarquer, d'obligation d'innover pour rester dans la course. Soit.

 

S'il est une chose certaine c'est que l'innovation est une aventure passionnante, une aventure dans laquelle des femmes et des hommes s'engagent, intellectuellement, financièrement, corps et biens, parce que cette ouverture qui mène non seulement vers de nouveaux marchés, mais aussi vers de nouveaux horizons intellectuels, techniques, sociétaux, les prend, les passionne.

 

Et c'est tant mieux, parce qu'en effet, c'est là, dans ces projets, dans ces startups, dans ces individus que gît l'activité de demain. L'innovation ne concerne pas que les marchés, même s'il ne faut pas les négliger, loin de là, mais elle implique aussi le quotidien, les usages d'une société, elle induit de nouveaux comportements (ce qui n'est pas sans poser des questions d'éthique à chaque fois).

Mais c'est aussi, précisément parce que les innovateurs s'engagent corps et biens dans l'aventure, qu'il ne faut pas oublier les fondamentaux. Qu'est à dire ?

 

https://www.linkedin.com/pulse/innover-sans-oublier-les-fondamentaux-jean-pierre-gasnier?trk=prof-post

Écrire commentaire

Commentaires : 0